Faites-vous de temps en temps le bilan des réseaux sociaux que vous utilisez pour votre entreprise. Sont-ils efficaces ? Les utilisez-vous bien ?

 

Dans cet article, nous allons nous intéresser à Twitter, réseau comptant à ce jour quelques 330 millions de membres actifs dans le monde, dont plus de 10 millions en France.

 

Alors, quels sont les avantages à utiliser Twitter ?

 

Twitter est un formidable outil pour suivre les tendances, effectuer une veille sur un marché et sur les activités de ses concurrents, et pour comprendre les acheteurs potentiels des biens ou des services que vous proposez. Être sur Twitter vous permettra d’effectuer du social listening, c’est-à-dire d’écouter les personnes liées de près ou de loin à votre marque, et également d’engager la conversation avec eux.

 

En vous positionnant comme expert, vous pourrez asseoir votre crédibilité auprès des prospects qui iront regarder vos profils sur les réseaux sociaux. Avoir un compte Twitter peut donc être un excellent moyen de développer votre réseau professionnel.

 

Il faut également savoir qu’être sur Twitter vous permettra d’améliorer votre référencement via les moteurs de recherche qui comptabilisent les tweets : être actif sur Twitter vous permet « d’occuper l’espace », et donc de remonter dans les recherches.

 

Enfin, Twitter est sûrement le réseau avec la plus forte tendance à la viralité, ce qui permet de créer le buzz autour de son entreprise pour qui est réactif et créatif.

 

Mais attention, car le « bad buzz » arrive souvent plus vite que le « good buzz », donc veillez bien à ce que les contenus partagés ne puissent pas créer de polémiques ou être mal interprétées, si vous voulez éviter le social bashing.

 

Si vous vous lancez sur Twitter, ou bien si vous souhaitez développer la visibilité de votre marque grâce à ce réseau, vous devez être prêt à y investir beaucoup (beaucoup) de temps : en effet, pour une bonne visibilité, il est recommandé de partager du contenu très régulièrement – tous les jours, voire plusieurs fois par jour.

Restez prudent donc, si vous voulez éviter le piège chronophage que peut être Twitter.

 

Et avant tout, il est bon de rappeler qu’il est inutile d’aller sur un réseau si c’est simplement parce que l’on « doit y être ». Il faut avant tout construire une solide stratégie « social media », savoir sur quels réseaux se positionner et décider des types de discours et de contenus que nous partagerons sur chacun des réseaux. Et Forcola est là pour vous aider dans la conception et la mise en place de cette stratégie.