Vous souhaitez développer votre entreprise en ligne, mais vous avez des difficultés à convertir ou à vous démarquer de la concurrence ? Vous constatez que votre entreprise et développement web ne font pas bon ménage ? Il existe plusieurs approches pour gagner en visibilité. Au-delà de créer des landing pages qui convertissent, votre objectif est d’accroître votre chiffre d’affaires grâce à des stratégies de marketing digital percutantes et efficaces.

Mais, ce n’est pas le seul avantage de cette approche. En effet, en créant des landing pages pour mettre en avant vos offres, vous allez être en mesure de quantifier les résultats et mesurer objectivement leurs performances. Gardez bien à l’esprit que sur internet, tout est traçable et quantifiable : du temps que vous passez sur une page au cheminement que vous effectuez sur un site. Google Analytics analyse et répertorie tout. Ce type de données, également connues sous le nom de KPI ou data, permet de faire des ajustements dans votre stratégie marketing.

En vous penchant sur ces chiffres, vous allez pouvoir identifier les points forts de votre stratégie et ceux nécessitant des améliorations. Vous gagnez ainsi du temps et de l’argent. Mais surtout, vous allez pouvoir cesser les actions sans succès et redoubler vos efforts sur celles qui apportent de réels résultats.

Mais, quels sont ces KPIs qui vous permettent d’évaluer objectivement les résultats de votre entreprise ?

Entreprise et développement web, comment mettre toutes les chances de votre côté ?

Face aux nombreux chiffres mis en avant par les outils, quels sont les éléments à analyser ?

Comment savoir si vos landing pages obtiennent de bons résultats ?

 

Entreprise et développement web : mesurer l’efficacité en analysant les sources de trafic

La landing page est une source d’informations précieuses, notamment lorsqu’on la regarde à travers le prisme de Google Analytics. Mais au fait : que faut-il regarder exactement ?

Pour votre entreprise et votre développement web, vous devez observer la source de votre trafic. Cependant, vous devez prendre en compte tous les types de supports créés pour le développement de votre entreprise. En effet, dans votre stratégie de marketing digital, vous créez probablement des landing pages, des articles de blog, des publications dans la presse, des publications sur les réseaux sociaux…

Les visiteurs peuvent venir de tous les horizons. Ils peuvent :

  • Taper directement l’URL dans la barre de recherche s’ils connaissent votre entreprise,
  • Faire une recherche avec un mot-clé / une requête précise sur Google,
  • Suivre le lien fourni par un autre site,
  • Cliquer sur une campagne marketing, de mails ou bien de publicité.,
  • Venir à partir du trafic payant si vous mettez en place une stratégie SEA.

Il est pertinent d’activer tous les leviers susceptibles de ramener des leads de qualité. Chacun des points énoncés requiert des connaissances précises.

Cependant, développer son business passe par la sélection des bons canaux.

Par exemple, si l’internaute tape un mot-clé longue traîne dans son moteur de recherche, il est probablement à la recherche de quelque chose à acheter ou d’un produit précis. Identifier ces mots-clés longue traîne et se positionner dessus vous permet de générer des leads de meilleure qualité. Vous allez être visible au bon moment par la bonne personne.

 

Avoir une approche propre à votre entreprise pour comprendre votre source de succès

Pour que cette approche porte réellement ses fruits, vous devez connaître votre cible. Identifiez les points de douleurs, les peurs ou encore les difficultés. Sans ces connaissances, vous ne serez pas en mesure de créer du contenu percutant et adapté à ses besoins. ll est essentiel de ne pas créer du contenu pour vous ou pour mettre en avant votre offre. Poussez le raisonnement pour identifier les besoins profonds de votre cible.

En vous penchant sur Google Analytics, vous obtiendrez toutes les sources de votre trafic. Consultez les chiffres pour voir quelles sont les sources les plus efficaces pour votre secteur d’activité. Faites ce travail tous les mois pour comprendre ce qui fonctionne réellement pour votre entreprise. Les méthodes efficaces chez votre voisin ou votre concurrent peuvent ne pas porter leurs fruits dans votre cas de figure. Vous devez donc vous pencher sur vous, votre trafic et votre audience.

Rendez-vous dans la partie « Acquisition de trafic » et analysez les sources. Concentrez-vous sur le TOP 3.

Entreprise et développement web : s’intéresser aux pages les plus vues

Dans Google Analytics, cliquez sur la partie Comportement, puis Contenu du site, puis Toutes les pages. Les statistiques du nombre de vues des pages apparaissent. Vous pouvez ainsi regarder quels sont les événements et les publications qui ont suscité le plus de visites. À partir de ce constat, vous êtes en mesure de favoriser les contenus qui remportent le plus de succès ou de publier des annonces publicitaires aux moments les plus propices.

Faire la différence entre les habitués et les nouveaux clients

L’objectif de tout entrepreneur est de développer son entreprise. Nous ne considérons donc pas les anciens clients de la même manière que les nouveaux. Vous devez offrir un contenu différent à l’un et à l’autre, car ils n’ont pas les mêmes attentes ni les mêmes interrogations.

Allez dans la section Audience de Google Analytics, puis sur Comportement, et enfin, sur Nouveaux VS Connus. Vous verrez aisément la distinction entre les deux segments et pourrez constater l’efficacité des stratégies de marketing mises en place. Touchez-vous les personnes qui vous connaissent déjà ou de nouveaux prospects ?

 

Entreprise et développement web au top : étudier le taux de rebond

Le taux de rebond est une notion qui désigne le nombre d’internautes quittant votre site sans avoir visité de deuxième page. Un taux de rebond élevé s’explique de trois manières :

  • Mauvaise qualité du contenu,
  • Erreur dans l’analyse et l’orientation de la cible,
  • La réponse a été trouvée rapidement par l’internaute, qui quitte la page satisfait.

Un taux de rebond fort n’est donc pas nécessairement un signe de médiocrité. Il faut toutefois le prendre en considération, surtout s’il est supérieur à 70%. Dans ce cas, il y a fort à parier que toute la stratégie de référencement est à retravailler.

Si le taux de rebond est bas, alors vous pouvez être serein et continuer à travailler sur l’optimisation.

Pour trouver cette donnée, rendez-vous dans Comportement, Contenu du site, Toutes les pages. Cliquez sur la page que vous souhaitez analyser et vous obtiendrez le rapport attendu.

Notre astuce : vous pouvez, grâce à cette approche, voir le temps que passent les internautes sur votre page. C’est important pour estimer la qualité de votre contenu !

 

Faire des tests A/B avec les formulaires

L’analyse poussée d’une landing page de startup est très intéressante. Elle vous permet de voir le pourcentage de personnes qui ont abandonné le formulaire, et les informations qu’elles sont prêtes à partager avec vous. Prenons deux exemples. Vous êtes consommateur. Seriez-vous prêt à donner votre numéro de téléphone :

  • à un vendeur de foulards qui présente son offre sur un site basé à l’étranger,
  • à une école renommée, qui vous inspire confiance ?

Ici, vous vous pencherez forcément sur la source qui vous inspirera confiance.

Si vous constatez un fort taux d’abandon de formulaire, alors revoyez l’image transmise par votre offre. Peut-être n’est-elle pas appréciée à sa juste valeur ? Il faut dans ce cas repenser la stratégie marketing et commerciale.

Penchez-vous sur le moment précis où l’internaute abandonne le formulaire.

Supprimez la question qui pose problème.

Identifiez les éléments de réassurance manquants.

Entreprise et développement web : l’importance du LTV

Le Life Time Value est le chiffre d’affaires moyen que chaque prospect est susceptible de rapporter à votre entreprise. Cette spéculation est importante dans le sens où elle vous permet de prendre des décisions pertinentes en termes de budget. Pour être plus clair, si les clients ne ramènent pas un chiffre d’affaires suffisant, il n’est pas conseillé d’investir davantage d’argent dans la stratégie actuelle. Mieux vaut la revoir, et investir son argent par la suite, dans une action plus efficace.

Pour calculer le LTV, il faut faire le calcul suivant :

Chiffre d’affaires moyen par client et par mois X 12 X durée de fidélité moyenne en années.

Vous constaterez ainsi l’augmentation de CA que votre landing page entraîne et pouvez la comparer avec votre futur investissement.

Ensuite, vous évaluez si le jeu en vaut la chandelle.

 

Une conclusion sur le coût de conversion

Pour finir, nous parlerons d’un calcul simple à faire : le coût de conversion, également connu sous le nom de coût d’acquisition d’un lead.

En d’autres termes, combien la transformation d’un prospect en client vous coûte-t-elle ? C’est important de le savoir car il est préférable que le coût de conversion ne dépasse pas le panier moyen de vos clients.

 

Comment se calcule-t-il  ? En divisant la somme engagée par le nombre de prospects qu’elle a généré.

Par exemple, si vous avez investi 1 000€ dans le développement portefeuille client et que cela a généré 500 vues et 30 clients, alors vous faites l’opération suivante :

1000 / 30 = 33,4€.

Chaque prospect vous coûte 33,4€. Donc un conseil, faites attention au coût de conversion, à ce qu’il soit équilibré et profitable.

Vous avez maintenant toutes les clés pour évaluer la qualité et le succès de votre contenu et de votre offre. Prenez d’abord le temps de décrypter toutes ces métriques, et seulement après vous pourrez regarder les autres.

Si vous en ressentez le besoin, faites appel aux experts Forcola. Notre équipe est à votre disposition pour déchiffrer les résultats obtenus et identifier les points à améliorer. Grâce à leur expérience, ils sont en mesure de vous proposer des stratégies uniques et personnalisées en accord avec vos objectifs professionnels.